Accueil

Depuis toujours, je suis passionné par les petits animaux. Mon enfance, en Normandie, au bord d’une rivière et d’un terrain vague regorgeait de petites bêtes : lézards, orvets, insectes et poissons en tout genre. Je me souviens suivre mon père à la pêche, non pas pour attraper du poisson mais pour crapahuter dans les étangs et observer les écrevisses, les dytiques et autres libellules.

J’ai eu mon premier aquarium à 6 ans, quelques essais avec des fourmis dans de la terre (avec pas mal de fuites dans la chambre) des tests avec des araignées, des orvets et plus ou moins tout ce que je trouvais dans le jardin et aux alentours. J’ai acquis ma première mygale, une Grammostola rosea à 12 ans et rapidement j’ai attrapé le virus de la terrariophilie. Je n’avais pas accès à internet à l’époque aussi, j’écumai les bibliothèques pour trouver des informations. Mes premiers lézards furent un groupe de 6 Anolis carolinensis dans le premier terrarium que j’avais fabriqué.

J’ai retrouvé cette espèce une fois arrivé sur Lille avec mon premier appart étudiant et là c’était parti. J »ai rejoint l’association : Le Peuple de l’Ombre, participé à mes premières expositions, découvert les forums, les échanges et de nombreux autres passionnés au sein d’association voir de vendeurs spécialisés.

J’ai donc eu à « la maison », des caméléons, des phasmes, des mantes, des dendrobates, des crabes, des iules, des phelsumas, des fourmis et tout un paquet d’autres bestioles.

Avec le Bestiolarium je vais essayer de vous faire partager ma passion, mes animaux, quelques techniques, des conseils mais aussi mes erreurs juste pour vous les éviter (bandes de petits veinards). Ensuite il faut garder à l’esprit que personne ne détient la vérité, que chaque éleveur à sa technique propre, son matériel, le temps imparti à son élevage… Il n’y a pas une technique pour mener à bien un élevage, uniquement une ligne directrice qui est l’origine naturelle de la bestiole ensuite, le reste c’est à vous de jouer.

Je vous laisse découvrir mon Bestiolarium, n’hésitez à poser des questions (formulaire de contact) j’y répondrai avec plaisir.

Bonne lecture.